Zeeshium !

L'herbe magique... pas si dur que ça !

Accueil | Kits | Dioramas | Trucs

 

 

Alors voilà le défi: faire pousser son zeeschium. Ca marche ? C'est rentable ?

De la règle de l'arnaque.

Alors je vous préviens tout de suite: m'en va vous jouer les Julien Courbet, moi. Ha oui, parce que le zeeschium, c'est au fond une grosse arnaque !

Prenons un exemple concret. Environ 13 euros pour une boite de marque Berka (modélisme ferroviaire) référence 8001. Dimensions environ 18 x 30 x 8cm. Une dizaine de pieds dedans. Les pieds ne sont pas serrés dans la boite, et mesurent environ 20 cm. On fait quelques arbres avec, d'accord. Moi j'en fais environ 4 ou 5 avec ma méthode.

Maintenant voyons l'autre solution. 1 sachet de graines de Teloxys Aristata Seafoam (c'est le nom du zee) coûte dans les 3 euros (graines Beaumaux, Nancy, cherchez sur Google). Bon d'accord, faut rajouter dans les 6 euros de frais de port. Alors autant commander plusieurs paquets ! Dans un paquet il y a environ 1000 graines. Même si on a 50% de pertes, c'est à voir... en tout cas moi, j'ai vu ! Si je les vendais à  moitié de ce prix, je me paie quelques gros kits résine avec ce que je récupère...

Voyons voir comment faire. Laissez la souris traîner sur les images, pour voir les dates de prises de vue.


Zee: mode d'emploi.

Début mai, je sème les graines (1 seul paquet) dans deux petits sillons espacés de 20 à 30 cm, et sur une longueur de 1 mètre. Pleine terre, bien binée, très fine. L'exposition, sur mon pignon, est plein soleil, toute la journée. L'ombre vient en fin d'après midi.

Tout d'abord, rien ne pousse pendant près de 3 semaines (angoisse, angoisse). J'arrose tous les jours, délicatement pour ne pas remuer la terre. Finalement, 3 à 4 semaines plus tard, quelque chose pousse. Je ne sais pas si c'est mon semis ou pas, alors dans le doute je laisse. C'est dans le sillon (voir gros plan avec la cordelette blanche), tout petit. Quelques plants sont un peu plus grands.

Ca pousse très lentement. Mi juillet, rien n'avance; je me dis que c'est fichu, d'autant qu'il faut partir en vacances 2 semaines, en revenant tout sera mort. Tant pis.

09 juin09 juin09 juin


Surprise !

En revenant, début Août, surprise ! Je retrouve de gros plants (il n'a presque pas plu, et pas d'arrosage !) sur toute la zone semée. Il y en a pas mal, et je me dis qu'aérer tout ça sera bénéfique pour les plants les plus gros. Mais c'est difficile, tout est trop serré et je n'arrive pas à enlever les petits plants sans arracher ou casser d'autres pousses: je laisse tomber, on verra.

02 août02 août02 août

 


Couleurs...

Deuxième quinzaine d'Août, les pousses s'étoffent, grandissent et commencent à virer au rouge. Je n'arrose quasiment plus et il ne pleut pas. Il fait très chaud.

23 août


Couleurs bis...

Fin Août, cette fois le rouge est prédominant, les plants continuent à grossir. On voit des centaines de graines noires sur les branchettes Je n'arrose plus du tout, et la chaleur est étouffante toute la journée.

31 août31 août


Enfin la cueillette...

Vient enfin le moment de cueillir. Comment je le sais ? On est mi Septembre passé, les plants cessent de grossir; les pluies sont revenues et c'est une plante de soleil; de plus le vent commence parfois à casser des branches. Bref je n'en sais rien, mais il me semble que c'est le moment: j'arrache tout !

21 septembre21 septembre21 septembre21 septembre


Constat final.

Le constat final est simple. Un carton d'archive bourré à mort de zee; des graines par milliers, à récupérer une fois la récolte séchée, et à ressemer l'année suivante; au vu de la taille de certains plants (voir photo avec la figurine qui donne l'échelle), les branches vendues dans le commerce ne sont en fait qu'une PETITE partie D'UN SEUL plant (ça me tue, ça !); 3 euros me donnent la quantité d'environ ... je sais pas, moi... je dirais 50 boites Berka ! Sans aucune exagération !

Alors...même si je compte la cueillette, l'emballage (il doit coûter plus cher que les graines !), et tout et tout, le camion, les marges des intermédiaires et de mon revendeur...

... ils sont pas un peu fous de vendre ça ce prix là ?

 Ajout l'année d'après.

Et bien c'est simple: une caisse de récoltée sans rien semer ! Les graines tombées lors de la cueillette suite à cet article ont donné; l'année suivante, de quoi faire la forêt de Mormal au 72è !

Bon d'accord, j'exagère un peu. Mais pas autant que les prix pratiqués pour ce qui reste une sorte de mauvaise herbe...